Il faut absolument couper le poil des races à poils longs, car celui-ci « pousse » indéfiniment !

x8

Croyance : Il faut absolument couper le poil des races à poils longs, car celui-ci « pousse » indéfiniment !

Le plus extraordinaire de cette « croyance », c’est comme elle est répandue et partagée ! Combien de propriétaires de Caniches, mais aussi de Bichons, de Lhassa apso, Yorkshire et autres Shih tsu ne sont-ils persuadés que sans le secours des ciseaux familiaux ou du toiletteur du quartier, le pelage de leur compagnon ne cessant jamais de croître, n’atteindrait des longueurs à noyer leur domicile ?

Et pendant ce temps, les éleveurs de ces mêmes races se donnent toutes les peines du monde pour que leurs champions canin aient une toison qui surpasse celles de leurs concurrents ! Et, à cette fin, que d’efforts ! Ce sont bains réguliers, produits coûteux, soins habiles quotidiennement répétés… Et tout cela pour quoi ? Des poils longs tombants qui atteignent le sol, voilà déjà la performance ! Qui a jamais vu le manteau d’un caniche qu’il faudrait raccourcir parce que trop épais !

C’est qu’en réalité, la « vie » d’un poil canin est toujours relativement brève (de deux à sept mois au plus), que la période de croissance du poil n’occupe que la partie la plus courte de cette existence : la longueur maximale se trouve ainsi programmée par avance, et n’est de toute façon jamais atteinte, car l’extrémité d’un poil long, fragile, se trouve toujours plus ou moins raccourcie par simple usure mécanique : c’est d’ailleurs là (et uniquement là) qu’intervient l’art de l’éleveur, qui limite autant que possible la portée de cette usure.

Disons-le autrement, le vrai risque pour un poil long, ce n’est jamais de se trouver trop long, mais de ne parvenir qu’à un pourcentage médiocre de sa taille théorique maximale.


Le danger pour un pelage n’est donc jamais de se trouver trop long ; court ou long, le seul risque est le même : celui du feutrer ! C’est qu’une fourrure peut en effet feutrer jusqu’à former une véritable armature impénétrable, aussi dure que du bois. Mais cela n’arrive pas parce que le poil est long, mais parce que court ou long, il a été lavé et séché de manière répétée par des mains ignorantes.


En savoir plus…

Michel Georgel

3 Comments

  1. erreur sur votre texte… certaines races ont un des poils qui peuvent croitre jusqu’à 18 mois (ex. Afghan)

  2. Bon courage et félicitation pour la pertinence de votre article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *