Il faut éviter de varier l’alimentation du chien

 xC’est en tout cas ce que vous aura dit l’éleveur, et sans doute aussi le vétérinaire. Et c’est aussi le discours explicite ou implicite de… tous les fabricants d’aliments industriels ! Avec cette déduction implicite ou explicite : puisque vous donnez parfois de l’alimentation industrielle, et puisqu’il ne faut jamais changer…

Qu’en est-il en réalité ? Tout d’abord, notons que le loup, tout carnivore qu’il soit, varie lui-même son alimentation : non seulement, il ne mange pas toujours les mêmes proies, mais de ces proies, il ne mange pas régulièrement les mêmes parties. Et beaucoup d’observateurs l’ont noté, ce qui est souvent ingéré en priorité, ce ne sont pas chairs et muscles des herbivores, quand il s’agit d’herbivores, mais… la panse et ce qu’elle contient, de ces animaux ! Enfin, tout carnivore qu’ils soient, les loups dans la nature ont été vus se délectant, même hors période de disette, de certains fruits ou plantes et même de… champignons !

Voilà pour le loup, père du chien : quant à ce dernier, qu’il vive en notre compagnie depuis dix mille, vingt mille, trente mille ans, ou plus encore, peu importe, sa capacité originelle à diversifier la ressource alimentaire n’a pu que s’en trouver renforcée !


Il n’y a donc aucune raison valable ou objective de ne pas diversifier l’alimentation du chien ; à l’évidence, tout au contraire, une alimentation uniforme et non diversifiée ne peut trouver aucun écho dans la « mémoire » de l’espèce.


Michel Georgel

7 Comments

  1. Pour ma part ma chienne de 2 ans et demi est habituée à gouter tout ce que nous mangeons (tant qu’il ne s’agit pas de chocolat ou de choses trop sucrées) et elle se porte à merveille, pas de surpoids, pas de vomissements, aucun problème de transite, des selles qui peut importe ce qu’elle mange restent constante, et un poils superbe (selon les dires de toutes les personnes qui la croise ! ) Les prochains chiens que nous aurons seront nourri de la même manière !

  2. Bonjour,

    Article vrai quoi que un peu trop simple.

    La nécessité de varier est surtout lié à l’importance :
    – d’un apport complet en acides aminés, le.chien (et encore plus le chat) n’étant pas capable de tous les synthétiser
    – d’éviter les carences
    – de fournir de l’énergie de source animale

    Ensuite il y a plusieurs contre vérités :
    – le loup n’est PAS et n’a JAMAIS ETE le « père du chien « ,ce sont deux espèces DIFFERENTES qui ont un ancêtre commun. Il est toutefois vrai que leur système digestif est extrêmement similaire
    – toutes les marques de croquettes n’ont pas ce discours, c’est une simplification complètement demagogique. Renseignez vous sur Orijen par exemple.
    – les loups ne consomment pas la panse en priorité, c’est complètement faux. Certains abats oui, mais c’est très variable. Il y a des études très bien documentés à ce sujet.

    En bref, essayez d’étayer un peu plus vos affirmations, parce que c’est un sujet intéressant, et ce que vous dites est vrai, mais est complètement décrédibilise par des affirmations complètement fausses, c’est dommage !

    • Bonjour,

      Le loup et le chien seraient deux espèces différentes ? Nous répondrons en détail sur ce point dans un prochain billet.

      Pour ce qui concerne votre remarque au sujet des industriels de l’alimentation, par curiosité, je suis allé sur le site de la marque que vous citez, et je n’ai absolument pas trouvé d’argumentation qui aille dans le sens de ce que vous dites. Cela dit, je ne suis pas du tout certain qu’il me déplaise de contrarier, d’une façon ou d’une autre, les partisans inconditionnels de l’alimentation industrielle…

      Vous avez parfaitement raison sur un point : je n’aurais pas dû écrire que les loups (comme les autres carnivores) consomment la panse en premier, mais plus précisément qu’ils consomment en premier la panse et les abats. Mais à vrai dire, je ne vois pas ce que cela change à ma démonstration. Si vous avez en main des études prouvant le contraire, nous sommes naturellement preneurs…

  3. J’ai apprécié vos commentaires. Mon chien actuel est une Jack Russell terrier et qui quémande pendant nos repas et ne mange ses croquettes qu’après que nous ayons fini de dîner. Souvent nous « craquons » pour lui donner un petit reste de viande assez maigre et ensuite seulement il se rend à sa gamelle. Quant aux fruits…. Il en est FOU!!! Il mange tout ce qu’on lui présente sans être malade. Par contre un journée de jeun est indispensable tous les 10 jours et seulement après il est content de retrouver sa bonne vielle gamelle. A plus

  4. Bonsoir, j ai vraiment bien aime cette article, il m a appris des choses! Le muesli est aussi un feculent, pensez-vous qu il faut le supprimer de notre alimentation aussi ? Que conseillez-vous comme aliments pour remplacer les pates, le riz et le pain ? Le quinoa par exemple ? Un grand merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *