Il ne faut jamais utiliser sur les chiens des produits pour humains, car le pH de ces produits serait trop élevé

Le plus extraordinaire de cette proposition « Les chiens ont besoin des shampooing spéciaux pour leur pH » (dont nous allons démontrer l’absurdité) et qu’elle est à peu près universellement répétée par tout le monde ! Le grand public : c’est normal, il est fondé à croire ce que des « spécialistes » lui serinent. Les marchands : encore moins étonnant. C’est même certainement de ce côté qu’il faut rechercher l’origine de ce (faux) bruit, qui se trouve aller parfaitement dans le sens de leurs (bonnes) affaires. Mais plus étonnant, les vétérinaires, que leur formation scientifique devrait pourtant mettre à l’abri de croyances à ce point infondées.

L’argument se fonde sur une affirmation : le pH (potentiel d’hydrogène) de la peau du chien serait inférieur à celui de la peau humaine. Prolongement de cette assertion : le pH des produits doit être le même que celui des peaux des chiens.

Une belle argumentation certes, mais qui ne repose sur rien !

Tout d’abord, notons que le potentiel d’hydrogène mesure l’acidité ou la basicité d’un… liquide ! Parler du potentiel d’hydrogène d’un solide (ici la peau) est déjà en soi une incongruité, mais passons. Et admettons pour l’exercice que des petits malins soient effectivement parvenus à déterminer un équivalent du pH sur les peaux.

x11

Mais même avec cette hypothèse, où sont les études qui viendraient soutenir un avantage ou un inconvénient quelconque à une concordance ou non concordance des pH des produits et des peaux ? Ne cherchez pas trop longtemps : des bavardages, oui, vous en trouverez autant que vous voudrez ! Mais une seule étude à caractère scientifique, il n’en existe tout simplement pas.

Ce n’est pas tout ! Le meilleur, le coup de grâce, c’est maintenant ! Figurez-vous qu’une telle étude existerait que cela n’aurait tout simplement aucune conséquence ! Et pour une raison toute simple, c’est que le pH des produits n’a strictement aucune importance, et que n’importe quel élève de classe de première qui suit à peu près son cours de chimie pourra vous le confirmer !


Ce qui compte en effet, ce n’est pas le pH d’un shampooing ou d’une crème, mais celui du liquide appliqué sur la peau, qui est toujours et quoi qu’on fasse le mélange de beaucoup plus d’eau que de produits. Je vous épargne la formule mathématique (que je garde cependant à la disposition de qui voudrait douter de ce que j’affirme), mais le résultat est sans appel : la valeur du pH des produits est toujours totalement négligeable par rapport à celle du… pH de l’eau, sur laquelle nous n’avons pratiquement aucun moyen simple d’agir !


Le pH est peut-être un excellent argument commercial, mais sur le plan de la rigueur, le doute n’est pas permis : c’est surtout une parfaite fumisterie ! Les chiens peuvent être lavés avec des produits humains. 

En savoir plus…

 Michel Georgel

3 Comments

  1. Moi j’ai eu des chiens et je les ai toujours lavé avec mon shampooing et mon rince crème à moi..cela n’a jamais affecter leurs poils ils étaient toujours très beaux et le poil soyeux et brillant

  2. les pH de la peau des chiens ont étés effectivement testés sur plusieurs races entre autre par Royal Canin. Celui-ci varie en fonction de plusieurs facteurs (moment dans la journée, l’individu, la race, le statut reproducteur, la couleur du chien, le niveau de stress, etc.). Toutefois nous savons qu’en moyenne le pH du chien est plus Basique que celui de l’humain. Merci par contre d’introduire la notion d’eau qui effectivement influe sur le pH du liquide.

    • Vous avez parfaitement le droit de croire aux arguments de l’industrie alimentaire. Mais ce n’est pas mon cas. Et je voudrais bien savoir comment on a pu mesurer ce pH…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *