Vrai ou faux : certaines (rares) croquettes peuvent malgré tout convenir à nos chiens !

Vous tenez absolument à nourrir votre chien ou votre chat avec des croquettes ? Bien sûr, c’est plus pratique, c’est plus économique, et c’est ce qui donne le moins de peine.

Mais d’un autre côté, vous ne voulez pas le malheur de votre animal. Donc des croquettes, oui, mais des croquettes qui ne soient pas nuisibles.

Cela existe-t-il ?

croquettes2

Essayons de résumer ce que les croquettes que vous allez choisir ne doivent pas être ou ne doivent pas contenir.

Tout d’abord, aucun doute là-dessus, ni les chiens, ni les chats ne sont des poulets : sucres courts ou sucres lents, il ne leur en faut pas, jamais, sous aucun prétexte ; donc, les croquettes qui contiennent des céréales se trouvent immédiatement et définitivement disqualifiées ; ce n’est même pas discutable.

Bon, certains prétendent qu’on ne peut tout simplement pas faire de croquettes sans céréales, car sans céréales, elles seraient sans consistance, trop friables… Est-ce vrai ? Est-ce faux ? Vrai ou faux, ce qui est sûr, c’est que des croquettes sans céréales, certains fabricants en proposent.

Ensuite, et toujours aucun doute sur ce sujet, les produits obtenus par passage à haute température doivent absolument et sans le moindre doute, être à leur tour écartés : nous avons expliqué dans un autre billet ce qu’était la « réaction de Maillard » (http://mon-chien.audreco.com/croquettes-pour-chiens-et-chats-et-reaction-de-maillard/), qui transforme les matières premières même de première qualité en d’authentiques poisons cancérigènes. Réaction irréversible à partir de 150 ° C. À mettre en rapport avec le processus d’extrusion habituel de production des croquettes, qui porte les matières premières à… 189 ° C.

Donc pas de céréales, pas de hautes températures. Enfin, si vous pouviez trouver des produits sans vitamines de synthèse, ce serait encore mieux. Car, cela aussi nous l’avons rappelé, les vitamines de synthèse, absorbées régulièrement sur de longues périodes sont à leur tour cancérigènes…

croquettesloki

Bon, résumons :

  • pas de céréales !
  • pas de hautes températures !
  • et si possible, pas de vitamines artificielles.

Autant vous le dire franchement, pas facile à trouver.

En effet, ces trois règles de base éliminent définitivement… tous les produits de toutes les « grandes » marques industrielles, gammes « vétérinaires » y compris ! Une affirmation qui ne va pas plaire à tout le monde, mais qui n’en est pas moins que du simple bon sens !

Maintenant, des croquettes produites à basse température (moins de 80 °C), sans céréales, ne comportant que de la viande, et sans additifs, cela existe. Dans aucun circuit de grande distribution, bien sûr. Mais en cherchant bien, vous pourrez vous en procurer. Alors utilisées à l’occasion, comme solution de dépannage, pourquoi pas ?

À condition toutefois que ce ne soit pas là systématique ! Et que leur distribution soit régulièrement alternée avec des aliments naturels, à base de ce qui est vraiment nécessaire à nos compagnons néanmoins carnivores : de la viande crue accompagnée de très peu de légumes !

viande

2 Comments

  1. Bonjour et quand est il des aliments humides (boîte ou barquettes) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *